améliorer relation couple

Améliorer sa relation de couple, les 5 principes clés à suivre

Vous aimeriez améliorer votre relation de couple ? Voici cinq principes clés pour faire progresser l’intimité et la complicité dans sa vie à deux.

Ne pas être en réaction mais en réponse

La façon dont nous nous comportons vis-à-vis des autres est le résultat de mécanismes largement inconscients. La manière dont nous montrons notre affection dans une relation de couple par exemple est souvent le résultat d’un mouvement qui nous échappe, très souvent hérité de notre histoire personnelle.

« La réaction de notre cerveau à la proximité physique et à la durée de la proximité est câblée dès la petite enfance et influence des choses telles que l’endroit où nous choisissons de nous tenir debout ou assis les uns par rapport aux autres, la manière dont nous ajustons la distance entre nous, la manière dont nous nous embrassons, la manière dont nous faisons l’amour et à peu près tout ce que nous faisons qui implique un mouvement physique et l’espace statique physique » écrit Stan Tatkin dans Wired for Love.

Cette manière d’agir de façon inconsciente est normale car nous ne pouvons pas réfléchir à tous nos actes avant d’agir. Cependant, il est indispensable de comprendre la façon dont nous réagissons lorsqu’elle conduit à un schéma de relation toxique dans notre couple. En décryptant nos propres mécanismes, nous sommes ainsi en mesure de ne plus réagir aux paroles ou attitudes de notre partenaire mais de répondre. Réagir est le résultat d’un conditionnement. Répondre est le résultat de notre intention.

Ne pas faire de l’amour la cause de la relation mais sa conséquence

Dès l’Antiquité le poète Virgile annonçait : « l’amour triomphe de tout ». Cette philosophie reprise par le romantisme à partir de la fin du XVIIIème siècle impose progressivement le sentiment d’amour comme fondement du mariage. De là apparaît le mythe que l’amour peut tout, qu’il transporte les montagnes. Cependant, cette illusion est pernicieuse car la tentation peut être de remettre en cause l’amour de l’autre lorsque des difficultés surviennent. Le danger est notamment de penser : « si tu m’aimais vraiment, tu comprendrais ou tu accepterais… ».

Or, comme l’écrit Yvon Dallaire dans son livre Qui sont ces couples heureux, « l’amour n’est pas tout puissant et ne peut résoudre par lui-même les difficultés inhérentes à la vie de couple ».

En réalité, lorsqu’un problème survient dans la relation de couple, ce n’est généralement pas le manque d’amour qui en est la cause. L’amour est en fait plus le résultat de la relation que son prérequis. C’est fait en cultivant une relation harmonieuse, un lien de compréhension mutuelle, une connexion émotionnelle que l’on fait grandir l’amour.

Ne pas chercher le bon partenaire mais chercher à être un bon partenaire

« L’illusion de l’âme sœur trouve sa source dans le vide existentiel vécu par tout être humain » écrit Yvon Dallaire. C’est ce vide qui nous pousse dans une relation à l’autre, afin de le combler. En réalité, ce besoin ne peut jamais être assouvi ! Et plus nous cherchons à l’atteindre, plus nous ressentons un manque !

Si nous restons dans la croyance qu’il faut trouver l’âme sœur ou le partenaire idéal, nous nous enfermons dans une position attentiste. En réalité, le grand amour ne se trouve pas, il se construit.

Il est nécessaire regarder la réalité en face : notre partenaire n’est pas parfait, il a des défauts et des manques. Mais nous non plus ne sommes pas parfaits ! C’est donc en se retroussant les manches pour faire progresser la relation que la vie de couple peut s’épanouir. Car s’il est difficile voire impossible de faire changer son partenaire, il est possible d’améliorer la relation de couple. Il est également possible de faire cet effort de changement sur soi-même, en travaillant à être un bon partenaire.

Pour améliorer sa relation de coupe, ne pas surestimer la communication mais renforcer la connexion

Il est toujours préférable de communiquer de façon claire avec son partenaire, en particulier en utilisant l’écoute active et la communication non violente. Celle-ci recommande de mettre en avant le « je » plutôt que le « tu » et invite à exprimer son ressenti. On dira par exemple « je me sens seul lorsque tu rentres tard du travail ». Cependant, le lien d’attachement émotionnel est au fondement d’une relation de couple. Cela rend alors très difficile de maîtriser ce type de communication.

De plus, il y a une différence notable dans la façon de communiquer selon le sexe auquel on appartient. Des différences neurophysiologiques entre les hommes et les femmes font que très souvent, dans un couple, les partenaires ont un style de communication différent. Il en ressort alors des difficultés de compréhension mutuelle.

Enfin la communication a des limites et il est sain dans un couple que chacun conserve son jardin intérieur. Vouloir tout dire ou exiger une transparence absolue n’est souvent pas bénéfique pour l’harmonie du couple.

En définitive, ce que constatent de nombreux thérapeutes comme John Gottman, professeur de psychologie à l’Université de Washington et spécialiste de la relation de couple, c’est qu’une thérapie qui se fonde uniquement sur la communication ne fonctionne pas. En réalité, c’est la force de connexion qui permet au couple de durer et de surmonter les crises inévitables. Cette force de connexion s’alimente pour partie par une bonne communication, mais surtout par la capacité de chacun des partenaires à répondre aux appels émotionnels de l’autre. C’est donc en créant une harmonie émotionnelle dans son couple qu’on parvient à améliorer la relation, plutôt qu’en travaillant sur la communication.

Ne pas chercher à résoudre tous les conflits dans le couple mais maintenir le lien

Lorsqu’un déclencheur allume un conflit au sein d’un couple, cela entraîne une rupture de connexion. Il est alors très difficile de discuter de ce qui s’est passé car la vision de la réalité par chacun des partenaires est toujours différente. Chacun a sa propre vérité. Il est illusoire de vouloir trouver un responsable car très souvent une action entraîne une réaction de l’autre dans un boucle de causalité dont on ne sait plus l’origine.

Ce qui est essentiel en revanche, c’est de retrouver le lien. En effet, « ce qui s’est passé est bien moins important que ce qui va se passer » écrit la thérapeute Florentine d’Aulnois-Wang dans Les clés de l’intelligence amoureuse, et elle poursuit : « l’enjeu dans notre couple, c’est de devenir compétent en reconnexion ». Les couples heureux savent rapidement retrouver une harmonie malgré les désaccords inévitables dans une vie commune.

Crédit photo : Khamkeo Vilaysing / Unsplash

Zenlove relation couple

Zenlove, l'appli pour améliorer sa relation de couple

Zenlove est une application pour mieux se connaître et se comprendre au sein de son couple.

Conçu avec l’aide de thérapeutes de couple, Zenlove propose vingt programmes guidés sur les sujets sensibles de la vie de couple : harmonie émotionnelle, connexion sexuelle, désir, gestion des conflits… Ces programmes reposent sur des études menées sur plusieurs années et intègrent des techniques éprouvées d’accompagnement de couples.

Profitez de la période d’essai gratuite de 7 jours !